Les troubles spécifiques d’apprentissage : l’évaluation de la dyslexie et de la dysorthographie

Formation de 6 heures (accrédités par l’OPQ et par l’OTSTCFQ) visant à enseigner aux psychologues et neuropsychologues à effectuer l’évaluation de la dyslexie et de la dysorthographie.

$200.00

Catégories : ,

Description

Extrait de formation

Descriptif

Cette formation de 6 heures (accréditée par l’Ordre des psychologues du Québec pour des heures de formation continue en psychothérapie no. RA01853-16 aborde les principes d’évaluation clinique de la dyslexie et de la dysorthographie.

L’évaluation des troubles spécifiques d’apprentissage constitue une expertise recherchée auprès des psychologues et neuropsychologues. Les connaissances étant reliées à cette problématique évoluent rapidement tant du plan de la recherche qu’au plan clinique et la mise à jour des compétences du professionnel doit être en mesure de suivre cette évolution. Ce diagnostic ayant un impact considérable au plan du fonctionnement des enfants et des adultes concernés, le psychologue doit être en mesure de procéder à une évaluation rigoureuse et méthodique afin de soutenir son jugement clinique.

Objectifs

  1. Nommer et expliquer les fonctions cognitives associées à la communication écrite.
  2. Présenter les profils cliniques associés au trouble spécifique des apprentissages avec atteinte de la lecture ou de l’écriture à l’enfance et à l’âge adulte.
  3. Présenter les outils d’évaluation pour appuyer la démarche évaluative.
  4. Soutenir le diagnostic différentiel du trouble spécifique des apprentissages.

Durée de la formation

Six heures. Cette formation vise à outiller le psychologue ou le neuropsychologue dans le processus évaluatif diagnostique du trouble spécifique des apprentissages avec atteinte de la lecture ou de l’écriture auprès des enfants ou des adultes. Un deuxième volet sera également disponible ultérieurement concernant l’évaluation des troubles spécifiques des apprentissages avec atteinte du calcul mental.

Pré-requis

Les participants doivent maîtriser le processus d’évaluation intellectuelle (enfant ou adulte) et posséder les connaissances associées à l’usage de tests psychométriques (principes d’administration, de correction et d’interprétation).

Méthodes ou stratégies pédagogiques

L’enseignement magistral sera utilisé pour la mise à jour des connaissances. Des exercices pratiques seront introduits dans le but de consolider les connaissances associées à la terminologie. Des exercices réflexifs et intégratifs (analyse de cas clinique) permettront de mettre en pratique les connaissances acquises et le jugement clinique nécessaire au diagnostic.

Attestation

Une attestation de formation continue sera remise aux participants pour le nombre d’heures de la durée de la formation (6 heures).

Formateur

Dre Anouchka Hamelin pratique la neuropsychologie clinique depuis son admission à l’Ordre des psychologues du Québec, soit depuis 2005. Ayant toujours entretenue une pratique clinique privée auprès d’enfants et d’adultes vivant avec une ou plusieurs problématiques neuropsychologiques, elle connaît également la réalité du travail dans le réseau public par les expériences dans les milieux scolaire et de réadaptation en déficience physique. Depuis 2006, elle est responsable de charges de cours à l’Université du Québec à Trois-Rivières aux départements de psychologie et de psychoéducation, tant au premier cycle qu’au troisième cycle. Elle a également assumé la supervision clinique de psychologues souhaitant obtenir l’attestation pour l’évaluation neuropsychologique.

Contenu de formation

  1. Historique du trouble spécifique des apprentissages et hypothèses étiologiques
  2. Fondements et cadre théorique des processus cognitifs impliqués dans la lecture et l’écriture (De Partz, 2014)
    • Exercice en équipe de deux participants
  3. Classifications du trouble spécifique des apprentissages avec atteinte de la lecture et de l’écriture et présentation des profils cliniques (Marshall & Newcombe, 1973; Coltheart & Castles, 1993; Valdois et al., 2004; Miciak, Fletcher, Stuebing, Vaughn, & Tolar, 2014)
  4. Apports et limites des outils d’évaluation de la lecture et de l’écriture :
    • Épreuves verbales d’aptitudes cognitives : EVAC
    • Analyse du savoir lire de 8 ans à l’âge adulte : ANALEC
    • Épreuve d’évaluation de la compétence en lecture (LMC-R)
    • Bilan qualitatif de l’apprentissage de la lecture (BQAL)
    • Test de dyslexie
    • Test d’analyse de la lecture et de la dyslexie : Alouette-R
    • Batterie d’évaluation du langage écrit et de ces troubles : BELEC
    • Test de rendement individuel de Weschler : WIAT-II
  5. Différences entre les manifestations à l’enfance et à l’adulte
  6. Recommandations pour soutenir le diagnostic différentiel
    • Présentation d’une grille d’analyse de profil cognitif
  7. Exercices pratiques :
    • Analyse de profil à l’aide d’un cas clinique chez l’enfant
    • Analyse de profil à l’aide d’un cas clinique chez l’adulte

Bibliographie

American Psychiatric Association. (2013). Diagnostic and statistical manual of mental disorders (DSM-5®). American Psychiatric Publication.

Bellone, C. (2003). Dyslexies & dysorthographies: connaissances de base théoriques et pratiques: d’hier à aujourd’hui et demain. Ortho Edition.

Castles, A., & Coltheart, M. (1993). Varieties of developmental dyslexia. Cognition, 47(2), 149-180.

De Partz, 2014. L’évaluation des troubles du langage écrit. Dans X. Seron & M. Van der Linden, Traité de neuropsychologie clinique de l’adulte. Éditions de Boeck.

Lussier, F., & Flessas, J. (2009). Neuropsychologie de l’enfant: troubles développementaux et de l’apprentissage. Paris: Dunod,.

Manis, F. R., & Bailey, C. E. (2008). Exploring heterogeneity in developmental dyslexia: A longitudinal investigation. The Sage handbook of dyslexia, 149-173.

Marshall, J. C., & Newcombe, F. (1973). Patterns of paralexia: A psycholinguistic approach. Journal of psycholinguistic research, 2(3), 175-199.

Maisonneuve, M.F., & Normand, S. (2011). La dyslexie démytifiée. Éditions Québecor.

Miciak, J., Fletcher, J. M., Stuebing, K. K., Vaughn, S., & Tolar, T. D. (2014). Patterns of cognitive strengths and weaknesses: Identification rates, agreement, and validity for learning disabilities identification. School Psychology Quarterly, 29(1), 21.

Pennington, B. F. (2008). Diagnosing learning disorders: A neuropsychological framework. Guilford Press.

Rief, S. F., & Stern, J. (2010). The Dyslexia Checklist: A practical reference for parents and teachers (Vol. 3). John Wiley & Sons.

Stanké, B. (2016). Les dyslexies-dysorthograophies. Presses de l’Université du Québec.

Valdois, S., Bosse, M. L., & Tainturier, M. J. (2004). The cognitive deficits responsible for developmental dyslexia: Review of evidence for a selective visual attentional disorder. Dyslexia, 10(4), 339-363.

Valdois, S., Bosse, M. L., Ans, B., Carbonnel, S., Zorman, M., David, D., & Pellat, J. (2003). Phonological and visual processing deficits can dissociate in developmental dyslexia: Evidence from two case studies. Reading and Writing,16(6), 541-572.

Williams, J., & O’Donovan, M. C. (2006). The genetics of developmental dyslexia. European Journal of Human Genetics, 14(6), 681-689.

Information complémentaire

Formatrice

Dre Anouchka Hamelin, neuropsychologue

Durée de l'accès à la formation

120 jours à partir de la date d'achat.

Pré-requis

Les participants doivent maîtriser le processus d’évaluation intellectuelle (enfant ou adulte) et posséder les connaissances associées à l’usage de tests psychométriques (principes d’administration, de correction et d’interprétation).

Accréditation

Cette formation d’une durée de 6 heures est accréditée par l'Ordre des psychologues du Québec RA01827-16.

Cahier de formation

En version pdf pouvant être téléchargé et imprimé.

Politique d'annulation

Non-remboursable, non-transférable à une autre personne.

Droits d’auteur

Aucun enregistrement, diffusion ou vente (privée ou public) de cette formation n'est permis. Les contrevenants seront poursuivis en justice.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les troubles spécifiques d’apprentissage : l’évaluation de la dyslexie et de la dysorthographie”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *