Approche brève orientée vers les solutions / formation de base

Douze heures de formation (accréditée par l’OPQ et par l’OTSTCFQ) visant à enseigner aux intervenants l’approche brève orientée vers les solutions.

$360.00

Catégorie :

Description

Extrait de formation

Description de formation

Validée scientifiquement, l’approche brève orientée vers les solutions s’appuie sur plus de 30 années de développement théorique, de pratique clinique et de recherche empirique. Développée durant les années 1980 aux Etats-Unis par Steve de Shazer et un groupe important de cliniciens chevronnés, ceux-ci ont toujours été préoccupés de proposer une approche la plus simple, efficace et brève possible. Cet atelier est inspiré des travaux des derniers développements de l’approche proposés par une équipe britannique de cliniciens. Tout en respectant l’esprit des pionniers, ces derniers sont parvenus à réduire le nombre moyen de séances à moins de 3 pour atteindre le résultat attendu. L’approche brève orientée vers les solutions répond donc aux impératifs des services de santé mentale publics, privés ou communautaires à la recherche de services brefs et efficaces. Cette approche se démarque des approches traditionnelles d’intervention par la diminution de la hiérarchie intervenant-client, par l’étroite collaboration avec le client pour co-créer des solutions et par l’orientation vers le résultat attendu et vers le futur préféré plutôt que vers le problème. Pour accompagner la personne vers le changement souhaité, l’intervenant évite de donner des conseils et s’intéresse aux solutions et aux compétences du client. En effet, cette approche considère que le client dispose en lui de toutes les solutions et toutes les compétences pour atteindre le changement souhaité. Cet atelier présente les postulats, les attitudes et les stratégies d’intervention de ce modèle de traitement innovateur. Pour favoriser son apprentissage, le participant pourra bénéficier à chaque journée d’une démonstration et de deux mises en situation.

Objectifs

  1. Situer l’approche brève orientée vers les solutions dans sa dernière version dans le courant des approches à court terme avec ses postulats et sa validité empirique ;
  2. Expliquer l’art de déterminer un résultat attendu de qualité avec tout type de situations cliniques ;
  3. Identifier les attitudes et les outils développés par l’approche pour faire une description détaillée du futur préféré ;
  4. Situer les questions et le langage développés par l’approche pour utiliser les compétences du client et pour le faire avancer vers le résultat attendu: questions sur les exemples, sur les exceptions, sur les compétences, questions à échelle ;
  5. Préciser les diverses étapes d’une séance orientée vers les solutions et le processus global d’intervention ;
  6. Expérimenter et mettre en pratique les outils de l’approche.

Durée de la formation

Cette activité sera reconnue pour une durée de 12 heures aux fins de la formation continue en psychothérapie. Une attestation de participation sera remise à chaque participant à la fin des deux jours.

Clientèle

Psychothérapeutes et intervenants intéressés aux approches positives et collaboratrices à court terme comme l’approche brève orientée vers les solutions. Les participants seront témoin de deux démonstrations du formateur et auront quatre occasions de pratiquer divers outils présentés au cours des deux jours à partir de leurs situations cliniques.

Formateur

Yves Gros-Louis est psychologue et il agit comme psychothérapeute depuis 40 ans auprès d’une clientèle adolescente, adulte, conjugale et familiale. Une forte partie de sa clientèle comprend des problèmes de dépendance ainsi que des personnes des Premières Nations. Depuis 1994, il s’est spécialisé dans l’approche brève orientée vers les solutions. Il a fondé le Centre Psycho-Solutions en 1996 pour agir comme superviseur, formateur et conférencier sur cette approche et d’autres approches collaboratrices. Très au fait des données probantes, il a développé au fil des ans des ateliers de formation sur les intervenants efficaces, sur la mobilisation des clients peu motivés ou non volontaires et sur l’intervention auprès des clients difficiles. Il est l’auteur du livre Psychothérapie : Approche brève orientée vers les solutions (Editions Jouvence, 2017) et d’une revue électronique publiée 4 fois / an depuis 2014. Actuellement, il consacre environ 80 jours par an à donner de la formation en salle et de la supervision à travers le monde francophone. Il est très apprécié pour ses qualités d’écoute, de calme, de simplicité, de compétence et d’intégration de son approche dans ses enseignements.

Contenu

  1. Fondements de l’approche
    • Bref historique de l’approche, principaux auteurs, version 2.0 (de Shazer, S., 1996 ; de  Shazer, S. et  , 2002 ; Connie, E. & Metcalf, L., 2009 ; Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
    • Support empirique de l’approche (Franklin, C, et al., 2012 ; Macdonald, A., 2011)
    • Postulats et hypothèses fondamentales de l’approche (Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012; de  Shazer, S., 1996 ; de  Shazer, S., 1999 a ; de  Shazer, S., 1999 b ; de  Shazer, S., 2002 ; Cabié, M.-C. & Isebaert, L., 1997)
  2. Attitudes de base de l’approche
    • Ne pas savoir ou un pas derrière (Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012; Berg, I.-K. & Dolan, Y., 2002 ; Berg, I.-K., 1996)
    • Foi dans le client (Furman, B. & Ahola, T., 1992)
    • Voir le client à son meilleur (Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
    • Le client est toujours motivé (de Shazer, S., 1999 a)
    • L’accent sur les forces (Delong & Berg, I.K., 2003)
    • Exercice 2 à 2 sur la vision positive du client : double écoute
    • Retour sur l’exercice
  3. Résultat attendu version 2.0 : les plus grands espoirs (Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
    • Validation orientée vers les solutions (Quick, E. K., 2012)
    • Une bonne question (Gros-Louis, Y. 2015)
    • Les plus grands espoirs (Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
      • Questions sur les différences (Dolan, Y.-M. & Pichot, T., 2010 ; Bannink, F., 2010)
      • Une réponse claire (Connie, E. & Metcalf, L., 2009)
      • Diverses réponses pas claires (Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
  4. Description du futur préféré : utilité et version approche 2.0 (de Shazer, S., 1999 a ; Berg, I.-K., 1996 ; Connie, E. & Metcalf, L., 2009 ; Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
    • Questions efficaces pour décrire le futur préféré : (Connie, E. & Metcalf, L., 2009 ; Ratner, H. & George, E., 2012)
    • Démonstration par le formateur : établir un résultat attendu de qualité et décrire un futur préféré
    • Retour sur la démonstration
      • Pourquoi faire une description détaillée ?
      • Diverses façons de faire la description (Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
      • Types de questions
      • Questions de relance : faire face aux difficultés (Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
      • Description à plusieurs
      • Exercice 2 à 2 : être à son meilleur ; pratiquer la description
      • Retour sur l’exercice
  1. Utilisation des compétences : utilité et version 2.0 de l’ABOS (de Shazer, S., 1996 ; Berg, I.-K., 1996 ; Connie, E. & Metcalf, L., 2009 ; Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
    • Questions sur les exemples et sur les exceptions (Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
      • Exceptions : version 1.0, version 2.0
      • Exemples : moments où le futur préféré est présent en partie
      • Démonstration par le formateur : établir un résultat attendu de qualité et décrire un futur préféré avec une personne très négative
      • Retour sur l’exercice
      • Questions sur les compétences et la résilience (Berg, I.-K. & Dolan, Y., 2002)
        • Questions de stratégie (Berg, I.-K., 1996)
        • Questions d’identité (Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
      • Questions d’adaptation (Berg, I.-K. & Dolan, Y., 2002)
      • Exercice 2 à 2 : questionner un succès, pratiquer les questions de stratégies et d’identité
  1. Questions à échelle : utilité et version 2.0 (de Shazer, S., 1996 ; Berg, I.-K., 1996 ; Connie, E. & Metcalf, L., 2009 ; Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
    • Description détaillée du niveau actuel
    • Description détaillée du prochain pas vers le futur préféré
    • Pour contourner quelques difficultés
    • Utilisation variée de la question à échelle
    • Exercice 2 à 2 : Projeter un changement : pratiquer questions à échelle, questions sur les exemples et la description
  2. Fin de séance : version 1.0 et 2.0 de l’ABOS (Connie, E. & Metcalf, L., 2009 ; Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
    • Comment terminer ?
    • Suggestions d’activités entre les séances (Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
    • Pour réduire la durée de l’intervention
  3. Les séances suivantes (O’Hanlon, W.-H. & Weiner-Davis, M., 1995 ; de Shazer, S., 1996 ; de  Shazer, S., 1999 a ; de  Shazer, S., 1999 b ; Connie, E. & Metcalf, L., 2009 ; Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
    • Attitude et questions de départ
    • Faire usage de présuppositions
    • Séquences des questions durant les séances suivantes
      • Quoi faire quand le client rapporte des progrès
      • Quoi faire quand le client ne trouve aucun changement
      • Quoi faire quand le client rapporte se détériorer
      • Quoi faire si le client ne s’améliore pas après 3 ou 4 rencontres
  1. Conclusion : pour intégrer cette approche (Connie, E. & Metcalf, L., 2009 ; Ratner, H., George, E. & Iveson, C., 2012)
    • Attitudes à adopter
    • Écouter autrement
    • Pratiquer avec du support
    • Un premier pas, c’est…

Méthode et stratégie pédagogique

L’exposé théorique est accompagné d’un power point qui comprend 105 acétates qui sont reproduites dans un cahier exhaustif remis à chaque participant ; beaucoup de place est laissée aux questions des participants. L’activité est ponctuée à chaque jour d’une démonstration par le formateur avec un participant volontaire et de deux exercices 2 à 2 pour pratiquer les divers outils proposés. Ces exercices pratiques durent entre 20 et 30 minutes ; le formateur supervise les pratiques et revient en grand groupe sur chaque exercice.

Attestation

Une attestation accréditée de participation est remise à chaque participant en mentionnant son nombre d’heures de participation réelle.

Références

ANDERSON, H. Conversation, language, and possibilities: a postmodern approach to therapy. New York: Basic Books, 1997.

BANNINK, F. 1001 Solution-Focused Questions: Handbook for Solution-Focused Interviewing. New-York : Norton, 2010.

BERG, I.-K. Services axés sur la famille, Saint-Hyacinthe : Edisem, 1996.

BERG, I.-K. & MILLER, S.-D. L’alcool une approche centrée sur la solution, Bruxelles : Satas, 1998.

BERG, I.-K. & KELLY, S. Des solutions à inventer dans les services à l‘enfance, St-Hyacinthe : Edisem, 2001.

BERG, I.-K. & DOLAN, Y. Récits de solution, Bruxelles : Satas, 2002.

BORTOLINO, B., KIENER, M., & PATTERSON, R. The Therapist’s Notebook on Strengths and Solution-Based Therapies: Homework, Handouts, and Activities. New-York : Routledge, 2009.

CABIÉ, M.-C. & ISEBAERT, L. Pour une thérapie brève, Ramonville : Erès, 1997.

CONNIE, E. & METCALF, L. The Art of Solution Focused Therapy. New-York : Springer, 2009.

DeLONG & BERG, I.K. De l’entretien à la solution, Bruxelles : Satas, 2003.

DE  SHAZER, S. Différence – Changement et thérapie brève, Bruxelles : Satas, 1996.

DE  SHAZER, S. Les mots étaient à l’origine magiques, Bruxelles : Satas, 1999.

DE  SHAZER, S. Clés et solutions en thérapie brève, Bruxelles : Satas, 1999.

DE  SHAZER, S. Explorer les solutions en thérapie brève, Bruxelles : Satas, 2002.

De SHAZER S., DOLAN Y., KORMAN H., TREPPER T., McCOLLUM E., BERG Au-delà des miracles. Un état des lieux de la thérapie brève solutionniste. Bruxelles : Satas, 2007.

DOLAN, Y.-M. Guérir de l’abus sexuel et revivre, Bruxelles : Satas, 1996.

DOLAN, Y.-M. & PICHOT, T. La thérapie brève centré sur la solutions dans les services médico-sociaux,  Bruxelles : Satas, 2010.

DUNCAN, B. L., HUBBLE, M. A. & MILLER, S. D. Psychotherapy with Impossible Cases, New-York : Norton. 1999.

DUNCAN, B. L. & MILLER, S. D. Le client, héros de la thérapie, Bruxelles : Satas, 2003.

FRANKLIN, C, TREPPER, T. S., McCOLLUM, E. E., & GINGERICH, W. J. Solution-Focused Brief Therapy: A Handbook of Evidence-Based Practice, New-York : Oxford, 2012.

FURMAN, B. & AHOLA, T. Solution Talk : Hosting Therapeutic Conversations, New-York : Norton, 1992.

MacDONALD, A. Solution-Focused Therapy: Theory, Research & Practice. London : Sage, 2011.

MILLER, S. D.. DUNCAN. B. L. & HUBBLE, M. A. Pour en finir avec Babel : à la recherche d’un langage unificateur, St-Hyacinthe : Edisem, 2001.

NELSON, T. S. (Eds.) Doing Something Different: Solution-Focused Brief Therapy Practices. New-York : Routledge, 2010.

O’HANLON, W.-H. & WEINER-DAVIS, M. L’orientation vers les solutions – Une approche nouvelle en psychothérapie, Bruxelles : Satas, 1995.

QUICK, E. K. Core Competencies in the Solution-Focused and Strategic Therapies: Becoming a Highly Competent Solution-Focused and Strategic Therapist. New-York : Routledge, 2012.

RATNER, H., GEORGE, E. & IVESON, C. Solution focused brief therapy, London:Routletge, 2012.

WALTER, J.-L. & PELLER, J.-E. Becoming Solution-Focused in Brief therapy, New-York : Brunner-Mazer, 1992.

WALTER, J.-L. & PELLER, J.-E. Recreating Brief Therapy, New-York : Norton, 2000.

 

 

Informations complémentaires

Formateur

Yves Gros-Louis, psychologue

Durée de l'accès à la formation

120 jours à partir de la date d'achat.

Pré-requis

Avoir une charge de clients en psychothérapie.

Accréditation

Cette formation accréditée par l'Ordre des psychologues du Québec RA02686-18 et par l'OTSTCFQ no. 23

Cahier de formation

En version pdf pouvant être téléchargé et imprimé.

Politique d'annulation

Non-remboursable, non-transférable à une autre personne.

Droits d’auteur

Aucun enregistrement, diffusion ou vente (privée ou public) de cette formation n'est permis. Les contrevenants seront poursuivis en justice.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.